Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2020 3 19 /08 /août /2020 15:43
Les journées d'Aiglun (hommage à Tristan Cabral)
Les journées d'Aiglun (hommage à Tristan Cabral)

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2020 7 19 /07 /juillet /2020 15:14
Poésie calligraphiée - 32 pages - 21 x 21 cm - Prix : 23 euros (livre 20 euros + 3 euros participation frais de port)
Poésie calligraphiée - 32 pages - 21 x 21 cm - Prix : 23 euros (livre 20 euros + 3 euros participation frais de port)

Poésie calligraphiée - 32 pages - 21 x 21 cm - Prix : 23 euros (livre 20 euros + 3 euros participation frais de port)

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2020 7 19 /07 /juillet /2020 14:47
Poésie - 38 pages - 14 x 14 cm - Prix 11 euros (10 euros + 1 euro participation frais de port)
Poésie - 38 pages - 14 x 14 cm - Prix 11 euros (10 euros + 1 euro participation frais de port)

Poésie - 38 pages - 14 x 14 cm - Prix 11 euros (10 euros + 1 euro participation frais de port)

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2020 1 13 /07 /juillet /2020 10:37
Roman/récit - 172 pages - Prix 16 € (14 € livre + 2 € participation frais de port)
Roman/récit - 172 pages - Prix 16 € (14 € livre + 2 € participation frais de port)
Roman/récit - 172 pages - Prix 16 € (14 € livre + 2 € participation frais de port)

Roman/récit - 172 pages - Prix 16 € (14 € livre + 2 € participation frais de port)

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2020 5 10 /01 /janvier /2020 16:02
Au large éparpillés - Jean-Pierre Geay - Jean-Charles Gros
Au large éparpillés - Jean-Pierre Geay - Jean-Charles Gros

Quel chemin sous nos yeux, soudain s’est délié ? Quel espace inconnu brusquement s’est ouvert ? La nuit s’était, d’un bond, repliée dans ses ombres. Le vent avait au loin repoussé les nuages. La brume en s’écartant découvrait les lointains. Surgi de l’horizon, un ciel d’avant l’aurore apparut dans les lignes confuses et fraîches du matin. La lumière en passant éclaira d’autres bords, d’autres contrées, d’autres versants. Portés par ce courant nous fûmes propulsés au cœur de l’univers.

Dans le jour turbulent.

 

"Au large éparpillés" - Jean-Pierre Geay (auteur) - Jean-Charles Gros (photographe) - Livre d'artiste - 86 pages - 20 euros + 5 euros participation frais d'envoi = 25 euros

Au gré des vents, l’éparpillement céleste

«Le vent qui nous a rassemblés au large nous disperse ».  Un vent de germination  les attendait à la croisée de leurs  chemins  de création, dès l’instant où,  chacun à son rythme, a  aimé « Cueillir à sa naissance l’aveuglante lumière intacte du matin ».  Telle fut l’heureuse genèse de ce beau livre au titre ample et généreux Au large éparpillés (*)   né de l’union de deux créateurs,  le poète Jean-Pierre Geay et le photographe, Jean-Charles Gros, orchestrée en main de maître par leur éditeur.  Lorsque nous ouvrons leur ouvrage, nos yeux sont séduits par l’élégance épurée de la présentation. Une mise en page équilibrée opère comme un jeu de miroirs entre deux écritures artistiques d’essence différente, et cependant intimement, intuitivement complémentaires.

Que s’est-il passé pour que ces deux chantres réceptifs aux infinies variations d’une même nature champêtre, soient venus les célébrer, ici, en contrepoint l’un de l’autre,  selon une partition connue d’eux seuls ? Nous allons cheminant à leurs côtés,  entre photographies et prose poétique, à l’écoute des vibrations émotionnelles de leurs âmes en éveil  « Quand le jour qui se lève chemine entre les pierres, quand le ciel est encore noyé dans l’atmosphère, quand les rochers s’embrasent, quand la brume s’élève et découvre la terre, nous recevons l’ardeur de ce commencement ». L’enchantement marche sous leur pas.  Ce qu’ils observent les pénètre, ce qu’ils ressentent les élève, ce qu’ils perçoivent les transcende  « Un souffle ardent, d’un trait, parcourut l’atmosphère. L’air s’immobilisa. La lumière invisible au fond de nous se déposa. Nous fûmes sans limites ».     

Qui sont-ils ces arpenteurs d’infini ? Jean-Charles Gros est un photographe créateur. Il développe une photographie d’auteur proche d’un « pictorialisme contemporain ». Son objectif - mais aussi son instrument -   consiste selon ses propos,  « à faire se confronter les pratiques ancestrales  et celles actuelles œuvrant au service d’une écriture photographique délibérée et singulière ».  Cette approche, essentiellement plasticienne, capte le regard, l’introduit à l’intérieur du motif célébré. Un charme inexplicable opère, et l’image s’avance à notre rencontre.  L’art de cet expert reconnu, ses nombreuses expositions en témoignent, s’exprime en une multitude de nuances,  allant crescendo du noir au blanc, ou l’inverse.  Chaque ombre épouse son halo de lumière, chaque détail dévoile son intensité,  chaque horizon, sa perspective, tantôt  immense, tantôt mouvante, tantôt aérienne.  Ce sont des terres agraires,  que la présence de l’arbre, sentinelle vigilante des saisons, ordonne dans sa verticalité. « Quand cessa la tempête, il ne restait plus rien de nous. Pas même la mémoire ». Ce sont des terres rocailleuses,  où  des silhouettes rocheuses, statufiées, ultimes témoins de nos temps immémoriaux,  abandonnent aux ciels ennuagés,  la violence  des vents nourriciers. Où sommes-nous ? En Provence, en Ardèche ? Ou « Ailleurs » ?...

« Ici et n’importe où » répond en écho, quand elle  ne le précède pas, la voix du poète qui depuis  toujours, en toute saison, en tout âge « devance l’homme ». « Le sol incandescent se ride et se fracture. La falaise étincelle. Toute ombre cède et puis chancelle. Nous sommes un atome, un éclat, un fragment de cette déchirure »  Une voix envoûtante, visionnaire,  ourlée de métaphores, d’allégories,  et de symboles,  portée par la plume solaire du poète ardéchois, Jean-Pierre Geay.  Agrégé de lettres et historien de l’art, il est désormais reconnu auteur d’une œuvre importante, régulièrement illustrée par de nombreux artistes.  Son écriture poétique, scandée, expressive, sensorielle, universelle, lui a valu cinq grandes expositions rétrospectives. Parmi les plus récentes, citons celle organisée en 2014 à Angers,  par la médiathèque Toussaint. Un catalogue remarquable,   par son volume et par ses qualités littéraires et iconographiques, rend compte de ce long et singulier parcours, sous le titre bienvenu de « Poète de la lumière et de l’éphémère »   (Direction  et  présentation de M. Marc-Edouard Gautier). Et en 2018,  à Alès, à l’initiative du Musée bibliothèque Pierre André Benoit. « PAB » fidèle compagnon de route.  

Cet album, recueil d’une quarantaine de photographies et de textes poétiques, est une invitation au voyage, une ode à la liberté, une source de spiritualité cosmique, intemporelle, un retour aux origines,  que deux pèlerins complices échangent entre ombre et lumière,  inspiration et méditation, respiration  et contemplation.  

« S’éveille sous nos pas l’inattendu soudain qui s’ouvre et se délivre. Un ciel imprévisible inespéré commence. Notre demeure est dans l’espace. Ici et n’importe où. Otages de l’instant par bonheur accordé, nous sommes un fétu que disperse le vent après notre passage. Un jour sans précédent palpite et s’illumine sur qui l’anneau du temps ne pourra jamais plus, dès lors, se refermer ».

Nul besoin de parcourir le monde,  quand l’émerveillement nous attend au bord du chemin, dans le  langage des pierres, la solennité des rochers,  les souffles du vent, les bruissements des arbres, le miracle des saisons, « les trois coups du rouge-gorge » puisque « Ce qui fut accordé dans un battement d’air  en nous persiste et dure, m’appelle et me retient, habite mon regard et partout m’accompagne. Dans l’ardeur du silence. Inépuisablement ».

Marie-Claire Bussat-Enevoldsen

(Écrivain, Membre de l’Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Savoie)

 

* Au large éparpillés – Textes :  Jean-Pierre Geay – Photographies : Jean-Charles Gros. - Éditions Chemins de Plume, L’Encrographie d’Art.  1er trim.  2020. (85 p. 20 euros)

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2020 5 10 /01 /janvier /2020 15:59
L'inconditionnel - Jean-Marc La Frenière
L'inconditionnel - Jean-Marc La Frenière

"L'inconditionnel" - Jean-Marc La Frenière - Prose poétique - 160 pages - 14 euros + 2 euros participation aux frais de port = 16 euros

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2020 5 10 /01 /janvier /2020 15:33
Une insaisissable présence - Maurice Lethurgez

... que l’on me dise seulement d’où souffle le vent des certitudes et la ténuité de mes pensées s’ébouriffera de sa transe...

... j’ai dans un creux de l’être une réserve d’efficience
d’où peinent à s’extraire
tous mes mots pris au piège...

... je parlerai de vive voix de ce lieu de l’errance dans un écrit secret
qui à tous se révèle...

... de ce premier échange
— parole obscure et dense —
j’esquisse ce sourire
du plus profond lointain de son berceau...

"Une insaisissable présence" - Maurice Lethurgez - Poésie - (130 pages) 14 euros + 2 euros participation frais de port = 16 euros

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2020 5 10 /01 /janvier /2020 15:12
La Princesse de Chrystal, l'insaisissable mélodie - Victor Varjac

... Bien entendu, il s'agissait de la sorcière, mais tant qu'elle ignorait le véritable but de son voyage, il serait à l'abri de tous ses pièges. Au fond, que demandait-il à part sa délivrance ? Rien ou si peu. Il n'aurait pas agi autrement s'il s'était trouvé face à son médecin de famille ou devant son psychiatre, et même dans une certaine mesure, devant Mariance. Qu'avait-il trouvé à part des réponses standards, des appréciations toutes faites, des conseils inutiles, des encouragements de circonstance ? En un mot comme en mille, il se trouvait dans un cul de basse-fosse. Il fallait sortir de cette impasse et Cendrina connaissait certainement le moyen de chasser efficacement ces notes carnivores qui mettaient le feu à son cerveau. Il devait la faire parler. C'était le seul moyen pour quitter ce cauchemar insoutenable. Une fois libéré, il ne lui resterait plus qu'à retourner dans son univers qui, sans être parfait, avait le mérite d'être, pour un homme, plus confortable et surtout plus rassurant que cette "Mania bleue" aux pouvoirs surnaturels. Il eut alors l'idée, qu'il crut géniale, de fermer les yeux et de murmurer la fameuse phrase devant la sorcière. Elle reconnaîtrait cet air, puisque c'était le sien, et elle lui donnerait aussitôt la recette de sa délivrance. Mais curieusement, après les deux premières notes, tout s'enchevêtra et rien de cohérent, encore moins d'harmonieux, ne sortit de sa bouche. Plus il essayait de suivre la ligne mélodique qui s'agitait dans sa tête et plus il s'égarait. Cendrina jubilait, ne perdant pas une miette du spectacle lamentable que ce compositeur de génie lui offrait. Curieux spécimen d'une race orgueilleuse qui se croit au sommet de l'échelle des espèces et qui vit dans l'ignorance la plus totale quant à ses origines et à sa trajectoire...

 

"La Princesse de Chrystal" - Victor Varjac - Fantasy - (770 pages) 25 euros + 5 euros participation frais de port = 30 euros

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2019 4 19 /09 /septembre /2019 10:29
Chats noirs et associés - Jean-Michel Sananès
Chats noirs et associés - Jean-Michel Sananès

"Chats noirs et associés" - Jean-Michel Sananès - Poésie et photos - 10 euros + 1 euro participation frais de port = 11 euros

 

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2019 4 19 /09 /septembre /2019 10:22
Un chemin de papier - Compilation de 4 ouvrages - Ile Eniger
Un chemin de papier - Compilation de 4 ouvrages - Ile Eniger

" Un chemin de papier" - Ile Eniger - Compilation de 4 livres de textes poétiques déjà publiés aux Éditions Chemins de Plume (Poivre bleu - Un violon sur la mer - Le raisin des ours - La maison dans les airs) - 17 euros + 3 euros participation aux frais de port = 20 euros

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2019 4 19 /09 /septembre /2019 10:07
La blancheur de l'aube - Corinne Josseaux-Battavoine
La blancheur de l'aube - Corinne Josseaux-Battavoine

"La blancheur de l'aube" - Corinne Josseaux-Battavoine - Textes poétiques - 14 euros + 2 euros participation aux frais de port = 16 euros

Partager cet article

Repost0
2 mai 2019 4 02 /05 /mai /2019 15:37
Chemin de pluie et d'étoiles (compilation Tome 1) - Jean Michel Sananès
Chemin de pluie et d'étoiles (compilation Tome 1) - Jean Michel Sananès

"Chemin de pluie et d'étoiles" - Jean-Michel Sananès  - (Compilation de 3 livres déjà publiés chez Chemins de Plume : Cheval fou - Dieu, le Silence et moi - De moi à moi) - Prix 15 euros + 3 euros participation aux frais de port = 18 euros

Partager cet article

Repost0
2 mai 2019 4 02 /05 /mai /2019 15:31
Solaire - Ile Eniger
Solaire - Ile Eniger

"Solaire" - Ile Eniger - Textes poétiques - 12 euros + 2 euros participation frais de port = 14 euros

Partager cet article

Repost0
2 mai 2019 4 02 /05 /mai /2019 15:24
Mémoire des pierres, la Provence en passant par Nice - Jean Michel Sananès (textes et photos)
Mémoire des pierres, la Provence en passant par Nice - Jean Michel Sananès (textes et photos)

"Mémoire des pierres, la Provence en passant par Nice " - Jean Michel Sananès (textes et photos) - Prix : 16 euros + 3 euros participation frais de port = 19 euros

Partager cet article

Repost0
2 mai 2019 4 02 /05 /mai /2019 15:04
Elle en chemin - Claude Artès - Corinne Josseaux Battavoine
Elle en chemin - Claude Artès - Corinne Josseaux Battavoine

"Elle en chemin" - Claude Artès (textes) - Corinne Josseaux Battavoine (calligraphies) - Prix : 20 euros + 5 euros participation frais de port = 25 euros

Partager cet article

Repost0
28 avril 2019 7 28 /04 /avril /2019 15:08
Tristan Cabral - Poèmes à dire - Editions Chemins de Plume/Poésie - 12 euros
Tristan Cabral - Poèmes à dire - Editions Chemins de Plume/Poésie - 12 euros

Tristan Cabral - Poèmes à dire - Editions Chemins de Plume/Poésie - 12 euros

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2018 2 11 /09 /septembre /2018 11:17
Lignée - Barbieri Mireille - Editions Chemins de Plume/Roman - Prix : 12 euros
Lignée - Barbieri Mireille - Editions Chemins de Plume/Roman - Prix : 12 euros

Lignée - Barbieri Mireille - Editions Chemins de Plume/Roman - Prix : 12 euros

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2018 2 11 /09 /septembre /2018 11:07
Gwendoline, l'oiseau en cage - Ile Eniger - Dessins Emile Bellet - Editions Chemins de Plume/Petite Collection Jeunesse - Prix : 10 euros
Gwendoline, l'oiseau en cage - Ile Eniger - Dessins Emile Bellet - Editions Chemins de Plume/Petite Collection Jeunesse - Prix : 10 euros
Gwendoline, l'oiseau en cage - Ile Eniger - Dessins Emile Bellet - Editions Chemins de Plume/Petite Collection Jeunesse - Prix : 10 euros

Gwendoline, l'oiseau en cage - Ile Eniger - Dessins Emile Bellet - Editions Chemins de Plume/Petite Collection Jeunesse - Prix : 10 euros

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2018 2 11 /09 /septembre /2018 10:43
Maxime le Chat, à hauteur de rêves - Jean-Michel Sananès - Editions Chemins de Plume/Petite Collection - Prix : 10 euros
Maxime le Chat, à hauteur de rêves - Jean-Michel Sananès - Editions Chemins de Plume/Petite Collection - Prix : 10 euros
Maxime le Chat, à hauteur de rêves - Jean-Michel Sananès - Editions Chemins de Plume/Petite Collection - Prix : 10 euros

Maxime le Chat, à hauteur de rêves - Jean-Michel Sananès - Editions Chemins de Plume/Petite Collection - Prix : 10 euros

Partager cet article

Repost0
2 mai 2018 3 02 /05 /mai /2018 12:42
Gwendoline et Oscar, correspondance à quatre pattes - Ile Eniger & Corinne Josseaux-Battavoine

Extraits de : Correspondance à quatre pattes

 

Oscar : ../.. Je savais que tu déménageais, je lis les courriers que ta z’humaine envoie à la mienne, mais ça, tu n’es pas obligée de raconter…

Ma hantise était que tu ne te plaises pas dans ton nouveau territoire. Les z’humains s’y entendent bien pour nous contrarier en matière de changement et je reste persuadé que ton Paminou et ta Maminou sont comme la Boulotte et Grand Manitou, des empêcheurs de tourner en rond dans nos paniers, juste avant la sieste.

Te voilà à l’abri pour l’hiver qui vient : plus de pattes mouillées, plus d’éternuements, plus d’odeurs d’herbes et de feuilles arrosées par la pluie et… les autres chats. ../..

 

Gwendoline : ../.. un jeu nouveau m'a occupée tout le reste du temps. Je m'explique : Maminou m'a ramené des courses une petite souris verte en peluche. Paminou dit que c'est un castor mais, un castor vert, ça n'existe pas, ça n'existe pas, comme l'écrit si bien le poète Robert Desnos. Figure-toi que cette souris-castor crie dès qu'on la touche, et moi j'adore la faire crier ! Attention, je ne lui fais pas mal, tu sais que je suis une pacifiste amie des souris, et aussi des castors, mais la voir s'agiter et couiner au moindre coup de patte, ça me met en joie. Ainsi, nous avons joué ensemble jusqu'à ce que la maline aille se cacher sous la bonnetière du salon, j'ai eu beau attendre, elle n'a jamais daigné bouger de là ! Je verrai bien demain si elle sera toujours aussi déterminée à rester planquée quand Maminou passera l'aspirateur ! ../..

Ile Eniger & Corinne Josseaux-Battavoine - Auteurs

Calligraphies : CJB

Gwendoline et Oscar, correspondance à quatre pattes - (roman-Jeunesse)

Diffuser notre correspondance est le plus gros complot que nos z'humaines auront tramé contre nous. Nous vous laissons juges, et, rappelez-vous, l'important dans la vie, qu'elle soit de chat ou de z'humain, c'est d'aimer et de partager les pages écrites avec le coeur.

Gwendoline, jolie petite chatte Persane, et Oscar, vieux chat charmeur baroudeur, s'écrivent depuis les ordinateurs de leurs "z'humaines", une correspondance charmante, tendre et savoureuse !

ISBN : 978-2-84954-177-7 - Prix : 12 Euros

Partager cet article

Repost0
2 mai 2018 3 02 /05 /mai /2018 12:25
Les fleurs de porcelaine - Corinne Josseaux-Battavoine

Extrait : Les Fleurs de porcelaine

— Où est ma charrette ? demande sa mère.

— Tu veux dire ton fauteuil roulant ?
— Oui, je le gare toujours près de moi.
— Mais tu es assise dedans !

— Ah ? ah oui, suis-je bête en vieillissant !

Et elle rit, d’un rire franc, sa mère.
Alors Mathilde rit aussi, d’un rire un peu forcé.

Mais c’est un bon jour quand même : la voir rire.

Corinne Josseaux-Battavoine - Auteur

Les fleurs de porcelaine (Récit)

Cousue au tablier de la Sagesse, il y a une poche qui devrait toujours rester vide... ou alors pour y mettre toujours des pensées douces, quelques violettes ou des choses d'amour...

ISBN : 978-2-84954-180-7 - Prix : 14 Euros

Partager cet article

Repost0
1 mai 2018 2 01 /05 /mai /2018 14:34
Carnet de route - Claude Artès
Carnet de route - Claude Artès

Claude Artès - Auteur - Carnet de route (Poésie)

ISBN : 978-2-84954-182-1 - Prix : 7 Euros

Partager cet article

Repost0
1 mai 2018 2 01 /05 /mai /2018 14:08
Ile Eniger - Sur le parcours, tome 1

Extraits de : Sur le parcours, tome 1

Sur le damier d’étrange lutte, l’amour, toujours devrait être débutant.

 

Un matin, l'arbre revient au vent, les pierriers ouvrent leurs primevères, se relève l'italique du jour, et l'aube rouge attend d'être nommée.

 

Le quotidien débite le rêve comme l'hiver le bois. Mais lui ne réchauffe rien. C'est un tueur.

 

L’origine est ici. L’origine est devant. L’origine est partout. D’un caillou, l’autre, le mot ouvrier relève les ruines. Il va, son soleil dedans.

Ile Eniger - Auteur

Sur le parcours, tome 1

Compilation de quatre ouvrages déjà parus chez Chemins de Plume : Il n'y aura pas d'hiver sans tango, mon amour - Le bleu des ronces - Bleu miel - Terres de vendanges.

ISBN : 978-2-84954-178-4 - Prix : 17 Euros

Partager cet article

Repost0
1 mai 2018 2 01 /05 /mai /2018 13:42
Sucre Amer - 1968, une révolution en chansons et musiques - Jean-Michel Sananès

4è de couverture de : Sucre Amer - 1968, une révolution en chansons et musiques

Je me souviens de vous, je me souviens de nous, je me souviens de tout, et de ces affiches qui fleurissaient : Sous les pavés la plage ; Vos rêves les plus fous ne sont pas à la taille de nos espérances ; Salaires légers chars lourds ; La police à l’ORTF la police est chez vous. C'était un temps désespéré où le rêve et l'espérance se heurtaient au cynisme et à l'indifférence des pouvoirs. Je me souviens de Paco Ibanez chantant : La poésie est une arme chargée de futur, de Renaud et son Crève salope, de Colette Magny jetant son blues sur la misère des hommes, de Léo Ferré et son Ni Dieu ni maître, de Claude Nougaro posant son Bidonville sur le désespoir des exclus, de Country Joe Mac Donald à Woodstock, de Brigitte Fontaine et sa folie dans laquelle je me reconnaissais. Je me souviens de tous. Sur les murs j'avais écrit : "Ils ont la matraque, nous avons l'espoir". Nous, nous étions là où les hommes souffraient, avec Martin Luther King et Mandela, et avec tous ceux qui voulaient l'égalité entre les hommes. Nous étions frères d'Allende et de Victor Jara. Nos poètes s'appelaient Pablo Neruda, Allen Ginsberg, Keith Barnes. Lennon chantait Give Peace a Chance. Jack Kerouac nous abreuvait de sa route. Nous pleurions Jan Palach et les suicidés de Prague. Je me souviens de tous, des refuzniks, de Ravi Shankar, Bob Dylan, Georges Harrison, Ringo Starr, chantant contre le génocide du Bangladesh et de Paul Kantner dénonçant dans Terre Mère, les crimes écologiques. Je me rappelle ces américaines réclamant l’égalité "homme femme", Sacco et Vanzetti nous revenant plein cœur dans une chanson de Joan Baez. Je me rappelle une musique qui se réinventait et un Folk Song qui portait la bonne parole. Je me souviens de vous, je me souviens de tout. Je me souviens de ceux qui sont partis et de ceux qui restent. Je me souviens d'un temps où l'éthique voulait prendre le pouvoir. Encore parfois je rêve.

Jean-Michel Sananès - Auteur

Sucre Amer - 1968, Chronique d'une révolution en chansons et musiques

La spécificité de ce livre est de s'intéresser à cette décennie, non du seul point de vue Franco-Parisien qui prédomine actuellement le limitant à des manifestations à Paris, mais en rappelant les sources d'une revendication humaniste mondiale qui a ébranlé le monde de la Californie à Tokyo, en révélant, de chanson en chanson, les sources d'une parole engagée pour les droits de l'homme et l'écologie. Cette parole, née avec le blues des années 20, puis acheminée par le folk et la Pop Music des sixties, a généré une idéologie subliminale qui, sans être le fruit d'une revendication construite et structurée, s'est substituée aux discours des partis politiques, sans même que la plupart des acteurs de 68 en soient véritablement conscients.

ISBN : 978-2-84954-179-1 - Prix 14 Euros

Partager cet article

Repost0
30 avril 2018 1 30 /04 /avril /2018 13:22
Le chat Beauté - Colette Muyard (retirage augmenté)

 

Colette Muyard - Auteur

Le Chat Beauté - Poésie - Petit prince en habit de lune, ton profond regard bleu-lagune semble entrevoir l'immensité d'espaces jamais explorés.

ISBN : 978-2-84954-013-8 - Prix : 10 Euros

Tirage 2006 - 2018

Partager cet article

Repost0

Recherche

Manuscrits

Nous n'acceptons plus de manuscrits, notre calendrier de publications est complet - Merci de votre compréhension.

Les Éditions Chemins de Plume

Bienvenue sur ce site

 Photos et textes sont protégés, prière de demander une autorisation d'utilisation, merci et bonne visite
cheminsdeplume@yahoo.fr © Chemins de Plume

POUR VISUALISER EN GRAND LES PHOTOS DANS LES ARTICLES : CLIQUEZ SUR CHACUNE D'ELLES.

Diverses collections de Chemins de Plume

Poésie - Romans  - Nouvelles - Essais - Jeunesse - Les Essentiels - MémoiresUn poète/Une voix - Collection Haute - L'Encrographie d'art

 

POUR NOUS JOINDRE : cheminsdeplume@yahoo.fr